Mon enfant est une personne!

Nous chérissons nos bambins plus que tout au monde, et avons TOU(TE)S le désir de faire ce qui est le mieux pour eux, mais une question se pose : Les acceptons nous comme ils sont ou comme nous voudrions qu’ils soient?

Quel point de vue adopter pour les respecter et les aimer COMME ILS SONT?

Image

L’ENFANT EST UNE PERSONNE

Françoise Dolto a fait partie des premières psychanlyste en France à considérer le jeune enfant comme une personne à part entière ayant besoin de comprendre ce qui l’entoure, les choses qui le touchent de près en particulier ; comme une personne qui a des craintes, des envies, des besoins à respecter ; comme un individu qui participe à sa vie et non un être passif à la merci des adultes.

Respecter le jeune enfant veut aussi dire de ne pas prendre toute la place et de ne pas tout faire pour lui. Le cajoler quand il en a besoin, lui rendre tolérables les inévitables frustrations, l’encourager dans ses désirs d’exploration, le laisser choisir. Ce sont ces attitudes qui feront de lui un petit être épanoui et autonome. Respecter un jeune enfant, c’est admettre qu’il reconnaît et comprend beaucoup de choses, c’est expliquer au bébé ce qui lui arrive, vivre avec lui une relation de partenaire. C’est également entretenir avec lui une relation intime et chaleureuse.

Le respect est peut-être l’une des plus belles qualités que nous puissions lui transmettre. Alors, si l’on veut qu’un enfant devienne respectueux, nous devons le respecter en tout temps.

Si l’on veut aller plus loin, on peut considérer l’enfant comme une personne ayant la même respectabilité, la même dignité, les mêmes droits que nous- mêmes. Or cela remet en cause nos attitudes, nos habitudes d’autorité, de directivité. Et pourtant, la clef de notre compréhension de l’enfant mais aussi de l’obtention de sa coopération se situe dans notre capacité à adopter ce point de vue.

L’IDEALISATION SOURCE DE SOUFFRANCE

Malgré notre désir de rendre nos enfants heureux, nous projetons sur eux – avec une bonne foi désarmante – tout ce que nous aurions voulu être. Or, nos enfants n’ont pas à combler nos manques. Ils sont là pour eux-mêmes et certainement aussi pour que nous apprenions d’eux.

 

Philippe, 53 ans, raconte le décalage entre ce qu’il rêvait et la réalité : J’imaginais une enfant idéale, féminine et ma fille est tout le contraire. C’est un véritable garçon manqué ! Alors que nous sommes une famille plutôt axée sur la culture, elle ne s’intéresse qu’à la « Star Académie » et toutes ces émissions que ma femme et moi qualifions de superficielles. Elle a maintenant 26 ans et j’ai beaucoup de mal à communiquer avec elle. Je ne suis pas dupe de mon idéalisation. Je sais qu’elle me montre en miroir qu’elle n’a pas du tout envie d’être « ma star » et que ce que je lui reproche est directement lié à ce que j’ai à travailler moi-même.

« Vos enfants ne sont pas vos enfants », écrit Khalil Gibran* : « ils arrivent à travers vous mais non de vous. » Ils ne nous appartiennent pas… Faire nôtres ces phrases peut changer notre attitude face à eux. Attention, il n’est évidemment pas question de baisser les bras et de sombrer dans un laxisme et une permissivité qui mettraient nos responsabilités de coté. Bien au contraire.

L ‘ACCEPTATION SALVATRICE

Nous avons nous-mêmes été des enfants qui avons subi des injonctions conscientes et inconscientes souvent douloureuses. Nos enfants, si nous les acceptons tels qu’ils sont, nous donnent l’occasion de réhabiliter l’enfant que nous étions. En les libérant de nos projections idéalisantes, nous nous libérons de fait. Accepter son enfant tel qu’il est revient donc à s’accepter soi-même….

 

Sources:  IFPA France

 

Sylvie de l’Art d’être Maman

Il n’y a pas de recette miracle pour être un Parent Bienveillant, mais il y a mille et une façons de faire de son mieux… 😉

Publicités

Publié le 3 juin 2014, dans Accepter mon enfant tel qu'il est, MIEUX COMPRENDRE MON ENFANT, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :